{DIY} Faire son shampoing


J’ai mal aux cheveux ! Et pourtant, ce n’est pas un lendemain de soirée trop arrosée !

Non j’ai mal aux cheveux, depuis que je regarde de près la composition des shampoings et que je connais leur impact sur notre santé et l’environnement.

Pour éviter ces douloureuses journées, voilà encore une habitude de mon quotidien qui a drastiquement changé !

En premier, on oublie tout ce que nous a appris la publicité et le marketing depuis des années. Les shampoings nourrissants, éclats, démêlants, couleurs, pointes fragiles, frisés, bref, tout ce qu’on a entendu sur les 270 sortes de shampoing différents existants en France ! Car dans le fond, ils ont tous les mêmes ingrédients !! Et souvent ce n’est pas brillant ni pour la santé ni pour l’environnement !

En effet, on y retrouve des sulfates et des silicones (non biodégradable), du pétrole et de l’huile de palme (responsable de déforestation en Asie), des perturbateurs endocriniens et des allergisants, tout ça dans une jolie bouteille en … plastique forcément !

Evitons-les grâce à des alternatives simples, écologiques et économiques !

La 1ère solution, c’est le shampoing solide sans sulfate & bio. Je recommande celui de la marque Lamazuna, vegan et sans sulfate. Le shampoing solide a l’avantage d’être (quasi) zéro déchet, et d’être beaucoup plus léger à transporter (donc moins d’émissions de CO2 liées au transport).

Pour aller plus loin, on peut aussi trouver des alternatives simples et super écolo au shampoing ! Trois blogs m’ont bien aidé à y arriver, avec leurs articles sur le sujet. Celui de Laetitia le corps, la maison, l’esprit, celui d’Ophélie Antigone xxi, et celui de Natasha echos verts. Merci mesdames 🙂

A la place du shampoing liquide en bouteille, j’utilise maintenant en alternance le shampoing solide Lamazuna et le Rhassoul (ou Ghassoul).

Le rhassoul est une argile minérale naturelle 100% biodégradable, qui nettoie la peau sans l’agresser.

Il suffit de :

  • mélanger deux grosses cuillères à soupe de Rhassoul avec de l’eau avant de rentrer dans la douche. puis,
  • l’appliquer sur cheveux mouillés.
  • Frotter doucement le cuire chevelu pour le nettoyer.
  • Rincer

ghassoul ghassoul 2

Et voilà, vos cheveux sont propres, c’est terminé !!

Etant beaucoup moins agressant pour le cuir chevelu, mes cheveux graissent beaucoup moins vite, et je ne me lave maintenant les cheveux plus qu’une fois tous les dix jours.. Un super gain de temps 🙂

Et pour un super après-shampoing démêlant, qui fait briller vos cheveux : appliquez du vinaigre de cidre !

2 Cuillères à soupe de vinaigre de cidre dans 1 verre d’eau. A verser sur cheveux lavés. Inutile de rincer. On ne sent plus le vinaigre une fois les cheveux séchés.

L'article vous a plu ? Partagez-le !