{DIY} Faisons briller nos plats


Dans la cuisine, plus d’éponges jetables et plus de produit vaisselle. Disparue, la corvée de vaisselle ?

tumblr_mu7j1ycwrk1sy3gkpo1_400

Eh non (dommage!) … elle a juste … changé !!

Tout d’abord, adieu produit supra moussant, supra dégraissant, supra toxique (pour les poissons et nos petites mains fragiles), et bienvenue savon !

Pas n’importe quel savon, un vrai bon savon de Marseille sans huile de palme et sans emballage. Il suffit de passer la brosse vaisselle dessus en frottant un peu, et c’est bon, vous pouvez nettoyer vos plats ! un savon de 300g dure facilement 6 mois.

Si zéro déchet !

Si simple ! 

Si économique !

Si wonderful !! 

OK, je m’emballe…On se calme et on passe au problème suivant,  j’ai nommé : l’éponge !

Pleine de produits chimiques (pour faire les petits trous), et non recyclable, finissant incinérée ou enfouie avec les ordures ménagères, l’éponge n’est pas franchement un accessoire écolo! Heureusement, j’ai la solution 🙂

La brosse vaisselle en bois et L’éponge lavable en microfibre ! Elle ressemble à s’y méprendre à une éponge, mais une fois salie, on la passe en machine à 40°, et elle retrouve son allure de jeunesse ! Alors 5,50€ l’éponge au début ça peut paraitre cher, mais une fois qu’on a compris qu’elle durait 10 ans, on accepte facilement cet investissement !

Si les plats sont difficiles à nettoyer, je prends ma brosse en laiton pour tout détacher sans rayer !

Et voilà une vaisselle écologique, zéro déchet, et économique !

Note : En recup’, vous pouvez faire facilement, à partir de vieux collants, une éponge tawashi, comme expliqué ici de façon très claire. DSC07332-e1421010030757J’en ai deux que j’utilise pour nettoyer la robinetterie. Pour la vaisselle, je trouve qu’elle ne sèche pas assez vite et sent rapidement le “chien mouillé”. Je préfère donc lui réserver une utilisation plus occasionnelle ! (image de fabriquéenutopie.fr)

L'article vous a plu ? Partagez-le !